La femme mûre

La femme mûre qui te suivait
Dans cette rue et qui rêvait
De te séduire avait-elle l'âge
De ta mère ou même davantage ?

Drôle de donzelle en robe rouge
Que tu pensais sortie d'un bouge,
Qui s'était invitée chez toi,
Parce que dehors il faisait froid !

Elle te raconta son histoire,
Faite de boire et de déboires,
Tu crus bon de la consoler,
Sans qu'elle en fût trop désolée.

Quand tu l'enlaças dans le noir
De ta chambre, tu pus t'apercevoir
Que sur son visage bien ravagé,
De grosses larmes avaient coulé.

Anne Brunelle