Zombi

Ce type errant dans la nuit noire,
Empruntant des chemins insensés,
Cabriolant au dessus des gouffres,
S'acharnerait-il à défier la mort ?

Il respire l'air malsain des bouges
Où vacillent de faiblardes loupiotes ;
Il se grise de redoutables alcools,
Se vautrant avec joie dans le stupre.

Toutes ces femmes qu'il débauche
Ne sont pour lui que des passades ;
Mais qu'est-il d'autre qu'un zombi,
Sans sentiments et sans projet ?

Et cessera-t-il un jour ce jeu
Avec lui-même ? Il n'y croit plus,
N'ayant jamais rencontré la belle
Qui l'eût éveillé au bel amour.

Anne Brunelle

Sauvegarder
Choix utilisateur pour les Cookies
Nous utilisons des cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles. Si vous déclinez l'utilisation de ces cookies, le site web pourrait ne pas fonctionner correctement.
Tout accepter
Tout décliner
Analytics
Outils utilisés pour analyser les données de navigation et mesurer l'efficacité du site internet afin de comprendre son fonctionnement.
Google Analytics
Accepter
Décliner