Zombi

Ce type errant dans la nuit noire,
Empruntant des chemins insensés,
Cabriolant au dessus des gouffres,
S'acharnerait-il à défier la mort ?

Il respire l'air malsain des bouges
Où vacillent de faiblardes loupiotes ;
Il se grise de redoutables alcools,
Se vautrant avec joie dans le stupre.

Toutes ces femmes qu'il débauche
Ne sont pour lui que des passades ;
Mais qu'est-il d'autre qu'un zombi,
Sans sentiments et sans projet ?

Et cessera-t-il un jour ce jeu
Avec lui-même ? Il n'y croit plus,
N'ayant jamais rencontré la belle
Qui l'eût éveillé au bel amour.

Anne Brunelle