Monsieur Tout-le-monde

Il ressemblait à tout le monde,
Passait toujours inaperçu ;
Pour lui la terre était si ronde
Qu'il n'en voyait pas le dessus.

Dans sa vie tristement banale,
Il ne se passait jamais rien ;
Un vrai supplice de Tantale,
Il bâillait comme un vieux chien !

Comme un ermite, il vivait seul,
Aucune femme il ne draguait ;
S'il avait eu une sale gueule,
Il n'aurait pas été moins gai !

Chez l'épicier, chez le bougnat,
Il n'avait guère droit au sourire ;
Mais un jour, au loto il gagna
Des tas de millions, un vrai délire !

Depuis il fait tellement d'achats
Qu'on le surnomme Ali-Baba ;
Il vient d'épouser Natacha,
Tout le monde les salue bien bas.

Anne Brunelle

Sauvegarder
Choix utilisateur pour les Cookies
Nous utilisons des cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles. Si vous déclinez l'utilisation de ces cookies, le site web pourrait ne pas fonctionner correctement.
Tout accepter
Tout décliner
Analytics
Outils utilisés pour analyser les données de navigation et mesurer l'efficacité du site internet afin de comprendre son fonctionnement.
Google Analytics
Accepter
Décliner