La vie comme elle vient

C'était une fille un peu bizarre,
Une femme sans passé, sans amis,
Il l'avait rencontrée par hasard,
Un soir de cafard, dans un bouiboui.

Ils avaient causé de tout, de rien,
Puis ils étaient rentrés ensemble ;
Depuis lors, elle vivait avec lui,
Le reste n'avait guère d'importance.

Elle repartait de temps en temps,
Il ignorait ce qu'elle allait faire ;
À son retour, il ne demandait rien,
Mais dans ses bras la serrait fort.

Pour elle n'était-il qu'un leurre ?
Elle était sans projet, sans but,
Mais s'habituait à sa présence,
Devenue rassurée, plus confiante.

Cela durerait-il un an, voire plus ?
Elle ne se posait pas la question,
Peut-être même était-elle amoureuse
Sans vraiment oser se l'avouer !

Lui, il pensait les mêmes choses,
Ne voulant pas se faire de souci ;
La vie était déjà assez compliquée,
Il devait la prendre comme elle venait.

Anne Brunelle