La jalousie

Mon amie Sylvie m'avait demandé
De lui donner franchement mon avis
Sur un sujet très personnel.
Son copain était joli garçon,
Et surtout il était chauffeur-routier,
Ses déplacements le conduisaient
Souvent à travers toute l'Europe,
Pour une semaine ou même davantage ;
Sylvie était persuadée que son ami
La trompait pendant tous ces jours
Où il se trouvait loin de chez eux,
Mais rien de concret ne le confirmait.
Je lui avais alors expliqué gentiment
Qu'elle était tout simplement jalouse,
Et que la jalousie était destructrice.
Son amant se sentit bientôt surveillé,
Et il lui reprocha alors amèrement
De ne pas lui accorder confiance ;
Ainsi, peu à peu, leurs relations
Devinrent de plus en plus conflictuelles,
Et ce qui devait arriver arriva :
Un jour, son bel amant la quitta,
Ne supportant plus ses questions incessantes,
Et excédé par sa suspicion maladive.
Mon amie Sylvie en fut désespérée,
Mais il ne revint pas sur sa décision ;
Elle comprenait enfin, un peu tard,
Que sa jalousie était cause de cet échec.

Anne Brunelle