Drôle de paire

Dans les rues de la ville en goguette,
Y'a ma nana qu'est en balade,
Je voulais lui souhaiter sa fête,
Mais mon coeur est resté en rade.

Le p'tit voyou qui l'interpelle
Veut l'emmener dans un hôtel,
Et ma nana qu'est pas finaude,
Ne lui dit pas non, cette nigaude !

Il lui raconte des tas d'histoires,
En la bisouillant dans le cou ;
Il arrive même à lui faire croire
Que de son corps il devient fou.

Ils font l'amour sans rien se dire,
Elle trouve ça bon, gémit un peu ;
Il eût même pu lui faire bien pire,
Elle n'y aurait vu que du feu.

Quand je la retrouverai demain,
Elle me racontera toute l'affaire ;
Puis elle me prendra par la main,
Tous deux, on fait une drôle de paire.

Anne Brunelle