Imprévisible

Son corps n'est qu'océan d'amour,
Tant me fascine et m'éblouit ;
Comment devrais-je faire pour
Ne pas toujours lui dire oui ?

Bel océan semant des vagues,
Se muant trop vite en tempête ;
Rêver de lui passer la bague
Serait utopique et très bête.

L'amour, c'est beau et bien doux,
Mais elle est si imprévisible
Qu'il faudrait être vraiment fou
Pour ne pas la trouver risible.

J'ai failli sombrer dans ses yeux,
Puis soudain j'ai repris confiance.
Dériverais-je à mille lieues
Pour m'enliser en mésalliance ?

Anne Brunelle

Sauvegarder
Choix utilisateur pour les Cookies
Nous utilisons des cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles. Si vous déclinez l'utilisation de ces cookies, le site web pourrait ne pas fonctionner correctement.
Tout accepter
Tout décliner
Analytics
Outils utilisés pour analyser les données de navigation et mesurer l'efficacité du site internet afin de comprendre son fonctionnement.
Google Analytics
Accepter
Décliner