Catherine

Dites, parlez-moi de Catherine
Qui a tout fait pour vous séduire,
Vous le savez, c'est ma cousine,
Je ne ferai rien pour lui nuire.

Elle qui excelle dans tous les arts,
Et plus encore dans celui d'Éros,
A tant de flamme dans le regard ;
La conduirez-vous à la noce ?

Je la connais depuis toujours,
Et je fus son seul confident ;
J'avais cru qu'elle m'aimait d'amour,
Pour moi, cela était évident.

Bien sûr je m'étais illusionné,
Son doux sourire m'avait grisé ;
Mais je ne pourrai lui pardonner,
Car mon beau rêve elle a brisé.

Anne Brunelle