L'âme aventureuse

Elle avait l'âme aventureuse
Quand elle était en son printemps,
Puis elle devint folle amoureuse
D'un gentil garçon de vingt ans.

Brillait la fête sous les cieux
Pour cette demoiselle insouciante,
Qui savait bien jouer de ses yeux,
Elle qui était si ravissante.

Elle avait l'âme aventureuse,
En vivant belle histoire d'amour,
Et se trouvait tellement heureuse
Qu'il lui dise « Je t'aime » chaque jour.

Elle connaissait passion très douce
Auprès de ce jeune homme charmant
Qui la renversait sur la mousse
Comme le font tous les amants.

Anne Brunelle