Ô douce nuit !

Dieu ! Quelle vision !
Sous la vaste voûte,
Dans la pénombre,
Rousse, la lune
Vient se montrer
Comme une fille,
Douce ingénue,
Jouant, friponne,
À me narguer.
Légère, la brise,
Timide, effleure
Ma chevelure,
Et sa musique,
Très bien rythmée,
En moi éveille
Des souvenirs
Où je me laisse
Vite entraîner ;
Je me sens bercé
Par ce refrain
Qui me rappelle
Cette autre nuit
Où j'étais là,
Blotti contre elle.

Anne Brunelle