La prof

Muriel venait tout juste de poser
Une main un peu trop tremblante
Sur l'épaule de la jolie Stéphanie ;
Était-ce seulement pour l'exhorter
À poursuivre ses louables efforts
En vue de s'imprègner des règles
Infiniment complexes de la grammaire
Que son élève avait tellement de mal
Jusqu'ici à assimiler que Muriel avait eu
Ce geste très tendre et quasiment affectueux ?
Pourrait-elle se résigner à n'être vraiment
Que la prof de français payée par une famille
Aisée pour donner des cours particuliers
À leur fille unique, adolescente trop choyée ?
Saurait-elle résister, attirée qu'elle était
Depuis toujours par les jeunes filles en fleur ?
Aujourd'hui, elle n'avait qu'une seule envie,
Prendre Stéphanie dans ses bras et l'aimer.

Anne Brunelle