La découverte

Elle a fait une sacrée découverte,
Ce soir-là, la petite Anna ;
La sensation ressentie était merveilleuse,
Mais elle ne sait pas au juste
Si c'est bien ou si c'est mal.
Elle n'en a parlé à personne,
Même pas à ses meilleures copines ;
C'est encore son grand et beau secret,
Et elle n'est sûre que d'une chose :
C'est qu'elle se sent bien après
Qu'elle se soit procuré ce plaisir.
Peut-être bien que c'est un péché,
Du genre de ceux qu'elle doit confesser
À Pâques et à Noël au vieux curé :
La gourmandise, Le mensonge, et puis...
Comment disait-il déjà ? Ah oui !
La luxure ! C'est bien cela, la luxure !
Maintenant, elle comprend mieux
Pourquoi il avait les yeux brillants,
L'abbé, quand il lui demandait :
« Et la luxure ? Non ? Tu ne pratiques pas ? »
Et qu'elle restait sans répondre, innocente.
Son petit bouton secret ne peut être
L'oeuvre du démon, tout ça c'est bidon !
Elle y pense souvent, la petite Anna,
Mais elle ne peu s'empêcher pourtant
De recommencer à s'envoyer au septième ciel.

Anne Brunelle

Sauvegarder
Choix utilisateur pour les Cookies
Nous utilisons des cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles. Si vous déclinez l'utilisation de ces cookies, le site web pourrait ne pas fonctionner correctement.
Tout accepter
Tout décliner
Analytics
Outils utilisés pour analyser les données de navigation et mesurer l'efficacité du site internet afin de comprendre son fonctionnement.
Google Analytics
Accepter
Décliner