Un joli petit animal

Gambadante, sautillant,
Elle avait presque l'air
D'un joli petit animal,
D'une fouine ou d'un chaton,
Selon notre inspiration ;
Mais ce qui attirait nos regards,
Ce n'étaient pas ses yeux malins
Ni même sa mine chafouine,
C'étaient d'abord ses longues jambes
Que la jupe courte dévoilait,
En nous laissant imaginer
D'autres trésors mieux cachés
Sur ce corps bien proportionné.
Elle avait le sourire enjôleur,
Nous en avions gros sur le coeur
Qu'il ne nous fût guère destiné
Quand son chéri la rejoignait,
Et sur la bouche, sans hésiter,
L'embrassait très fougueusement.
Nous étions bien désappointés,
Nous les vacanciers du bel été.

Anne Brunelle