Mère et fille

La mère

Tu es bien sotte, ma fille !
Ce garçon ne te mérite pas ;
Tu es tellement mieux que lui,
Toi, si sérieuse et si savante !
Il n'a même pas un bon métier,
Et pas non plus d'appartement ;
Et je ne suis même pas certaine
Qu'il vienne d'une honnête famille.

La fille

Tu m'as déjà dit tout cela, maman !
Mais ce que tu penses m'est bien égal,
Parce que ce garçon, moi je l'aime,
C'est avec lui que je veux vivre ;
Cela ne me pose pas de problème
Qu'il semble ne ressembler en rien
À ce formidable prince charmant
Dont tu as sûrement rêvé pour moi.

Anne Brunelle