La fille de mauvaise vie

Un soir où, à la brune,
J'attendais une brune
Qui m'avait proposé
Un p'tit verre de saké
(Il faut que j'vous explique,
Elle était asiatique)
Qui ai-je vu arriver ?
Une blonde décolorée
Au regard langoureux,
Avec de beaux yeux bleus.
Elle me dit : « Je ne suis
Qu'une fille de mauvaise vie,
Mais viens vite, je t'en prie,
Je te ferai un prix ! »
Face à pareille invite,
Pas question que j'hésite,
Je me laisse tenter,
Suivant cette beauté
Jusqu'à un drôle d'hôtel ;
Dans la chambre bleu pastel,
Je dévore ses lèvres
Pour lui prouver la fièvre
De mes sens en éveil ;
Sa bouche si vermeille
S'est soudée à ma bouche,
Et bientôt, sur la couche,
Nous nous gavons d'amour
Jusqu'au lever du jour.
J'ignore si ma brune
M'a maudit à la lune,
Car je ne l'ai revue
De ma vie jamais plus.
Je suis devenu amoureux
De la blonde aux yeux bleus
Qui monnayait ses charmes,
Tant pis si Dieu me damne ;
Elle avait le coeur pur,
Mais oui, je vous l'assure.

Anne Brunelle

Sauvegarder
Choix utilisateur pour les Cookies
Nous utilisons des cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles. Si vous déclinez l'utilisation de ces cookies, le site web pourrait ne pas fonctionner correctement.
Tout accepter
Tout décliner
Analytics
Outils utilisés pour analyser les données de navigation et mesurer l'efficacité du site internet afin de comprendre son fonctionnement.
Google Analytics
Accepter
Décliner