Au bord de la route nationale

Cela doit faire bien plus d'une heure à présent
Que ces trois bonnes copines font du stop
Au bord de la route nationale qui va vers le Sud ;
Elle veulent se rendre à la bourgade voisine
Pour s'y distraire un petit peu, en ce samedi soir.
Enfin, un gros bahut freine et stoppe à leur hauteur,
Et la plus hardie des trois jeunes filles s'approche.
- On peut monter ? demande-t-elle au chauffeur,
Un gros blond décoloré aux petits yeux porcins.
- Mais vous êtes trois ! Je n'ai pas le droit !
- Oh ! il y a bien de la place derrière, on se planquera !
- Et si mon patron vient à l'apprendre, moi, je perds mon job !
- Allez ! Soyez sympa ! Il y en a pour une heure, à peine !
- C'est bien trop risqué ; et si les poulets me contrôlent ?
- Sois cool ! Si tu veux, ma copine te fera une petite gâterie...
- Laquelle des deux ? La petite brune ?
- Ouais ! Et puis elle a de très gros seins, tu verras !
- Bon, c'est d'accord, dépêchez-vous à monter, 
Elle devant, avec moi, et les deux autres derrière...
La petite brune monte donc au côté du chauffeur qui démarre,
Ses copines sont allées dans la remorque, tout en rigolant.
À peine a-t-il roulé deux kilomètres que le gros routier
Pose sa paluche moite sur la cuisse de la fille, par-dessus le jean ;
Elle le repousse aussitôt, elle a l'air très en colère.
- Non mais... ça ne va pas, espèce de connard, où tu te crois ?
- Mais... Je pensais que c'était convenu...
Bredouille le gros bonhomme, un petit peu décontenancé.
- T'as rien à penser, gros con, tu avances, et c'est tout !
La petite brune sort alors un pistolet de sous son blouson
Et le menace carrément : Et sois cool surtout, sinon t'es mort !

                              --ooOoo--

Sur la route nationale

Cela faisait déjà bien plus d'une heure
Que les trois filles faisaient du stop
Le long de la grande route nationale
Pour se rendre à la ville la plus proche.

Enfin un semi-remorque s'arrêta,
Le routier était jeune et costaud,
La plus hardie des trois s'approcha :
- Vous ne pourriez pas nous emmener ?

- Vous êtes trois, je n'ai pas le droit...
- Mais on se fera toutes petites, promis !
- Si mon patron l'apprenait, moi, je serais viré.
- Allons ! Soyez sympa, rien que pour une fois !

Le routier n'était pas décidé pour autant.
- Si tu veux, ma copine te fera des trucs !
- Laquelle des trois ? La petite brunette ?
- Oui, tu as vu comme elle est mignonne !

Tenté, il les laissa finalement monter,
La petite brune s'assit à son côté,
Il lui posa aussitôt la main sur la cuisse,
Mais elle le repoussa : Ça ne va pas, non ?

- Mais... je croyais... vous m'aviez dit !
- Tu n'as pas à croire, allez, vas-y, fonce !
La plus délurée sortit un pistolet factice :
- Et surtout reste cool et ferme-la, sinon...

Anne Brunelle

Sauvegarder
Choix utilisateur pour les Cookies
Nous utilisons des cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles. Si vous déclinez l'utilisation de ces cookies, le site web pourrait ne pas fonctionner correctement.
Tout accepter
Tout décliner
Analytics
Outils utilisés pour analyser les données de navigation et mesurer l'efficacité du site internet afin de comprendre son fonctionnement.
Google Analytics
Accepter
Décliner